Paroles d’expert – Les Datas : de nouvelles perspectives de services aux entreprises

Paroles d'expert 2

Paroles d’expert

Fabienne Cazals

Interview de Fabienne CAZALS
Responsable Modèles, Rentabilité et Big Data

Les Datas : de nouvelles perspectives
de services aux entreprises

3 juillet 2020

Depuis 2017, la Déclaration Sociale Nominative (DSN) permet aux entreprises de déclarer les cotisations des salariés auprès des organismes sociaux.

Au-delà de l’obligation légale, ce nouvel outil déclaratif entraîne des changements majeurs pour les entreprises et les salariés. AXA a fait le choix d’accompagner ces changements.

Fabienne Cazals, Responsable Modèle, Rentabilité et Big Data au sein de la Direction Technique et Innovation d’AXA Santé et Collectives, nous fait découvrir les nombreux changements à venir, dont certains sont déjà d’actualité.

 

 

Pouvez-vous d’abord nous rappeler comment la DSN fonctionne et quelles sont les informations transmises ?

La DSN, obligatoire depuis janvier 2017, organise le transfert dématérialisé des données sociales de chaque salarié, là où la transmission des informations se faisait jusqu’alors essentiellement sous format papier. Elle est transmise chaque mois aux organismes sociaux et d’assurance. Une DSN dite évènementielle peut également être diffusée en cours de mois.

Comme les autres opérateurs, AXA les reçoit de la part des entreprises dont elle assure les régimes santé, prévoyance et retraite.

Deux types de données sont ainsi transmises :

  • d’une part, tous les éléments liés au salaire (rémunérations fixes, primes…)
  • d’autre part, les évènements relatifs à la vie du salarié (embauches, reprises anticipées d’activité, démission, licenciement, rupture conventionnelle, départ à la retraite mais aussi arrêt maladie, décès…)

La DSN génère un volume conséquent de données pour AXA :
entre 300 à 400 millions de données mensuelles.

Concrètement, qu’est-ce que cela a changé dans la chaîne de valeur assurantielle : de la gestion des sinistres à l’encaissement de cotisations ?

Historiquement, nous avions peu de données à des fins statistiques à notre disposition, particulièrement dans le suivi des contrats collectifs.

Avec la DSN, tout a changé et l’ensemble des processus est impacté :

  • Prestations : Pour les salariés, la situation s’avère bien meilleure. Les sinistres peuvent être ouverts directement à partir de la DSN, et non plus à partir de justificatifs qu’il était parfois compliqué de se procurer. Un autre avantage décisif pour les salariés : la durée moyenne pour percevoir les prestations est divisée de moitié. C’est un aspect important pour des familles dont le niveau de vie peut être malheureusement fortement impacté, comme par exemple par un décès.
  • Vie du contrat et cotisations : les arrivées et les départs des collaborateurs sont indiqués dans les flux d’échanges et l’affectation des fonds est désormais en majorité automatisée ; moins de risques d’erreurs et surtout un vrai gain de temps administratif pour les entreprises.

En termes de confidentialité, comment la sécurité des données est-elle assurée ?

Le traitement des données qu’AXA reçoit pour établir ses études statistiques est particulièrement sécurisé.

Ces données sont entièrement anonymisées

Il est techniquement impossible de remonter vers le nom de la personne dont proviennent les données.

AXA est extrêmement attaché à cette anonymisation. C’est la raison pour laquelle, nous avons créé une Gouvernance en charge du contrôle de l’anonymisation des données sensibles. Cette Gouvernance s’assure que les procédures les plus strictes sont observées en matière de confidentialité.

Au-delà de ces avancées sensibles, le « Give data back » constitue pourtant une évolution encore plus révolutionnaire.
De quoi s’agit-il ?

Le terme « Give data back » peut paraître un peu obscur. En fait, il s’agit de restituer à nos clients, les données qu’ils partagent avec nous, via une analyse à valeur ajoutée.

L’une des illustrations consiste à proposer des services supplémentaires aux clients via un retravail dynamique des données.

Concrètement, sur les services de quoi s’agit-il ?

Grâce aux analyses statistiques, nous proposons à nos clients une restitution personnalisée des données qu’ils nous envoient au travers de la DSN.
Par exemple, le chef d’entreprise dispose d’une vision synthétique au travers de 10 indicateurs de la démographie des équipes (turnover, âge moyen, salaire moyen…) ou encore des évènements relatifs à la vie des salariés (typologie des arrêts de travail, localisation, durée moyenne …).
Point important : ces indicateurs sont comparés avec le secteur d’activité de l’entreprise.

Il est possible également, en option, de fournir des études sur mesure pour affiner la situation sur un établissement, une profession, une zone géographique…
Et pour aller plus loin, un outil interactif, à la main des entreprises, est en cours de développement. Il permettra d’avoir accès à des tableaux de bord actualisés mensuellement, pour aider à :

  • affiner l’analyse d’une situation,
  • se comparer avec le secteur,
  • suivre dans le temps les actions de prévention, et ainsi adapter la qualité de vie au travail,

L’outil se veut paramétrable par l’entreprise, en s’adaptant aux informations dont elle a besoin dans le temps  

 

Avec la DSN et ces nouveaux services, nous poursuivons notre volonté de nous inscrire dans une démarche de partenariat avec nos clients.

AXA Santé & Collectives vous accompagne et vous propose des solutions adaptées à votre besoin :